Quand la vie nous invite à construire de nouveaux chemins : AVC

Le 19 Mai 2014

 

Voilà une histoire inspirante que celle de Christian Streiff, cet ancien PDG de Peugeot, Citroen qui a vécu un AVC.

Un AVC est une expérience bouleversante qui vient bouger tous nos repères, sur le plan physique, psychologique et social. Ainsi, l’AVC peut plonger dans l’inertie mais il peut aussi inviter à faire autrement.

Faire autrement physiologiquement, et fort heureusement, le cerveau est aidant. En effet, lorsque certaines structures corticales ou sous-corticales sont atteintes, le cerveau peut construire d’autres voies, d’autres ponts : c’est la plasticité. Cela est possible notamment grâce à l’accompagnement des rééducateurs.

Ceci dit comme le met en avant Monsieur Streiff, rien n’est possible sans vous-même, car cela demande une chose impérative: apprendre à vous faire confiance. C’est ce mouvement qu’accompagnent les psychologues cliniciens.

Mais ce n’est pas la seule chose que cette expérience ait appris à cet homme. Elle lui a proposé une nouvelle façon de vivre qui suppose de prendre son temps puisque les mouvements physiques sont plus lents, puisque certains mots ne viennent plus immédiatement. Alors que sa vie prenait l’allure d’une course, il s’est mis à marcher et à regarder les paysages alentours. En un mot, il s’est mis à profiter de la vie, posant sur elle un nouveau regard. Plus éparpillé entre le passé et le futur, les amnésies quotidiennes l’ont fortement invité à chercher la valeur, la richesse du présent.

Le curseur de sa vie s’est déplacé d’un mouvement extérieur à un mouvement intérieur mais il s’est finalement arrêté sur le seul endroit où il est possible de créer, le présent.

Isabelle BLOSSE